Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Permalien Pin it!

Le Funiculaire du Pic de l'Ayré aura bientôt son association de sauvegarde...

Funi 10.09 052.jpg

Après s'être endormi à la veille du nouveau millénaire, le Funiculaire de Barèges-Tourmalet (Hautes-Pyrénées) s'apprête à sortir de son sommeil, grâce à une poignée de passionnés qui s'organisent pour créer une association de sauvegarde. Bienvenue au club...

Construit en 1936, le Funiculaire de Barèges était destiné à transporter du materiel pour EDF en permettant l'acheminement de matériel de construction pour des barrages hydroélectriques. D'une longueur de 1100 mètres, il ne comprenait alors qu'une seule cabine et son utilisation se concentrait sur les besoins industriels. En 1947, la ligne fut prolongée (1700 mètres) pour desservir le pic de l'Ayré (alt. 2050 m), une deuxième cabine et un évitement central firent alors leur apparition : le dénivelé parcouru s'éleva à 800 mètres et la pente maximale à 55%. Outre sa vocation première, il devint également un moyen de transport très prisé par les skieurs durant la période hivernale : un ingénieux système de grue en gare basse permettait de permuter les cabines de voyageurs avec les plateaux utilisés par EDF lors de ses chantiers en été.  En 1999, la station de sports d'hiver, en difficultés financières, décide d'arrêter l'exploitation du Funiculaire, qui entre alors dans un long sommeil.

C'est dans ce cadre qu'une poignée de passionnés s'organisent actuellement pour faire revivre ce moyen de transport en créant une association de sauvegarde. Les atouts du Funiculaire sont nombreux : desserte des pistes de ski l'hiver, randonnées ou VTT en été dans le cadre de l'activité thermale, sans compter la présence de nombreux équipements présents en gare haute qui permettraient de dynamiser son utilisation : restaurant panoramique, terrasse, observatoire, etc.

Nous avons récemment rencontré des membres de cette future associationà qui nous avons pu faire part de notre expérience en la matière. Naturellement, nous nous tenons à leur disposition pour toute information qui pourrait les aider dans leur démarche et leur adressons tous nos veux de réussite.

A. Jury, président

Pour vous mettre en appétit, vous trouverez ci-dessous quelques images du Funiculaire du Pic de l'Ayré :

Funi 10.09 004.jpg

Vue sur le viaduc

Funi 10.09 027.jpg
La salle de restaurant panoramique

Funi 10.09 082.jpg
Cabine du wattman
Funi 10.09 030.jpg
Panorama

Commentaires

  • Trés bonne initiative
    Quel gachis de laisser à l'abandon un site prestigieux
    100% avec vous

  • Bonjour,
    Je suis propriétaire à Barèges et je suis tout à fait d'accord pour la création de cette association et pour le rétablissement du Funiculaire qui permettrait de faciliter l'accès aux pistes et réduirait les embouteillages.......et autres problèmes ... et surtout pour la sauvegarde d'un tel patrimoine !

  • Quel gachis de voir cette cabine qui ne demande qu'a conduire ete comme hver, touristes skieurs a la gare de l'Ayre. J'ai 54 ans, je connais cet ouvrage depus l'age de 4 ans, je garde d'immenses souvenirs, je vais a pied jusqu'a l'Ayre, mais de ne plus le voir descendre ou monter sur cette architecture complexe me fait mal au coeur, je vouhaite que cette association aboutira, je souhaite y adherer.

  • J'étais ce WE à Barèges et j'ai vu l'état de délabrement de la voie du funiculaire que j'ai souvent utilisé dans les années 70 et 80. Bien entendu je soutiens votre action, mais elle me parait complètement utopique. Aujourd'hui il serait déraisonnable d'investir des millions d'euros dans une remontée qui n'offre qu'un débit ridicule. Un funiculaire digne de ce nom doit avoir un débit supérieur à 1000pers/h. Par ex 1500 pour les 2 Alpes, 2400 pour Val d'Isere et même 3000 pour Tignes. Jamais on arrivera à telle capacité pour Barèges sans des investissements colossaux hors de portée d'une station moribonde. Il faudrait plutôt militer pour que Barèges redevienne une vrais station de ski avec une liaison Village-Laquette. La liaison village-Ayré devrait être repensée avec une remontée plus classique à débit correcte: petite télécabine par ex.
    Bon courage.

  • cela fait deux ans que nous venons à barèges et nous sommes tombés amoureux de barèges. Mon époux a connu le funiculaire en fonction. nous trouvons regrettable qu'on est pu laisser tomber en ruine un tèl patrimoine. Nous vous soutenons pour qu'un jour vous puissiez réaliser le refonctionnement du funiculaire encore bravo pour votre volonté et courage.

Les commentaires sont fermés.