Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Amis du Funiculaire de Besançon

  • Permalien Pin it!

    La saga du Funiculaire (2/10)

    Dessin publicitaire de 1902 présentant le premier projet de Funiculaire à Bregille

    Pendant l'été, revivez avec nous la saga du Funiculaire ! Chaque mercredi, retrouvez un épisode de l'histoire de notre Funi, des origines à nos jours... Cette semaine : les différents projets.

    Le premier projet (1899-1902)

    Le 26 mai 1899, Émile Picard écrit de nouveau au maire de Besançon afin de solliciter une concession pour l'établissement d'un funiculaire, le long du sentier de l'Aiguille. Picard est particulièrement habile et tenace dans ses lettres envoyées à la municipalité, notamment parce que celles-ci sont assorties de dizaines de signatures (dont la plupart de propriétaires bregillots) donnant ainsi à son projet une crédibilité incontestable. Une lettre, datée du 27 juin 1899, confirme ainsi l'existence d'un projet de funiculaire.

    Ce vœu est exaucé le 25 novembre 1901 lorsque la concession qu'il avait demandée lui est accordée, pour une durée de 75 ans, avec une subvention annuelle de 1 900 francs. C'est alors qu'Émile Picard fonde la Compagnie des Tramways Électriques au plateau de Beauregard et commence à réellement mettre au point son projet. Par la suite, Picard demande 6 000 francs de subvention au Département du Doubs en invoquant un projet d'utilité publique. Cependant, le conseil général du Doubs refuse de subventionner le funiculaire dans sa séance du 20 août 1902, mettant en doute l'utilité générale du projet.

    Lire la suite

  • Permalien Pin it!

    La saga du Funiculaire (1/10)

    La station thermale de Besançon-les-bains, au début du XXe siècle

    Pendant l'été, revivez avec nous la saga du Funiculaire ! Chaque mercredi, retrouvez un épisode de l'histoire de notre Funi, des origines à nos jours... Cette semaine : le contexte historique. 

    À la fin du XIXe siècle, le quartier bisontin de la Mouillère et le plateau de Bregille, qui n'est alors qu'un petit village de 300 habitants, connaissent de grands bouleversements à la suite de l'implantation de la gare de la Mouillère en 1884, suivie du complexe thermal des Bains salins de La Mouillère en 1892-1893.

    Le succès rencontré par la station thermale amène rapidement les pouvoirs publics à reconsidérer les abords des Bains, et plus particulièrement le plateau de Bregille, afin de proposer des équipements complémentaires : hôtels, stations de cure d'air, villas et appartements... ; l'initiative privée est alors largement encouragée.

     

    Lire la suite

  • Permalien Pin it!

    Appel à cotisation 2018

    Visite de la machinerie du Funiculaire, le 14 octobre 2017 © Les Amis du Funiculaire de Besançon 

    Chère Adhérente, cher Adhérent,

    Nous vous remercions du soutien que vous avez apporté à notre association l’année dernière. Afin de poursuivre le développement de nos activités autour du Funiculaire, nous serions heureux de vous compter parmi nos membres en 2018!

     

    Notre assemblée générale du 26 mars dernier a décidé de ne pas augmenter le montant de la cotisation, qui s’élève donc, comme les années précédentes, à 10 euros. Nous vous remercions de bien vouloir nous faire parvenir votre cotisation au siège de l’association avant le 20 juin 2018.

     

    Nous vous rappelons que vous trouverez tous les documents relatifs à l'assemblée générale sur ce site, dans la rubrique "Docs", et qu'il vous est possible de payer votre cotisation en ligne, via la rubrique "Nous rejoindre"

     

    Votre contribution nous est précieuse et nécessaire pour nous permettre de mener à bien le rachat de la gare haute du Funiculaire. La mobilisation est plus que jamais à l’ordre du jour !

    Dans l'attente, et avec nos remerciements anticipés, recevez, chère Adhérente, cher Adhérent, nos salutations associatives.

    A. Jury, Président