Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Municipales 2020 : le Funiculaire s'invite dans la campagne !

Permalien

A l'approche des élections municipales, les différents candidats commencent à égrener leurs propositions au fil de leurs interventions médiatiques ou sur leurs sites de campagne. Ils sont d'ores et déjà plusieurs à s'engager pour la remise en fonctionnement du Funiculaire. Parallèlement, notre association poursuit ses consultations et entretiens avec les prétendants pour les sensibiliser sur le sujet.

Le coup d'envoi avait été donné en octobre dernier par le député Eric Alauzet dans la presse locale (lire l'article) qui annonçait vouloir "lancer une étude pour la remise en service du funiculaire de Bregille". Cette annonce a suivi de peu sa venue au Funiculaire lors des Journées européennes du Patrimoine en septembre, durant laquelle nous avons pu échanger avec M. Alauzet sur le devenir du Funiculaire et le projet d'étude cofinancé par la Région Bourgogne-Franche-Comté. 

Il y a quelques jours, Ludovic Fagaut s'est également emparé du sujet en dévoilant son programme pour Besançon (lire l'article). On peut y lire une volonté affichée de remettre le Funiculaire en fonctionnement. A noter que nous avons également, à sa demande, rencontré M. Fagaut sur le site (gare basse + gare haute) et lui avons présenté nos projets en cours et à venir.

Conformément à nos engagements pris lors de la précédente AG, les consultations des différents candidats par l'association se poursuivront dans les prochaines semaines : cinq candidats ont été rencontrés à ce jour, dont quatre ont pu être accueillis sur le site du Funiculaire. 

A. Jury, Président.

Commentaires

  • Un grand merci pour le temps passé à nous présenter votre projet et l'état des lieux. Votre enthousiasme et votre passion sont communicatifs et nous sommes persuadés qu'il est venu le temps de reprendre les études préalables à une éventuelle remise en service au plus tôt. Nous nous engageons à proposer cette remise en service au conseil municipal si nous sommes élus le 22 mars prochain dès les résultats de l'étude connus et interprétés. LF

Écrire un commentaire

Optionnel