Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Permalien Pin it!

Assemblée générale : bref compte-rendu

Comme chaque année, notre Assemblée générale a permis de faire un retour sur les actions entreprises l'an dernier, tout en présentant le programme des actions à venir pour 2017. Au menu du jour, l'avenir de la gare haute du Funiculaire a concentré une part importante des débats, dont voici les grandes lignes.

La gare haute, au centre des préoccupations

En 2016, de nombreux entretiens avec les différentes parties prenantes du dossier gare haute ont été initiés par l'Association (Ville, Grand Besançon Habitat). S'ils ont permis de relancer la réflexion sur l'avenir du site, inscrits aux Monuments Historiques depuis 2011, il n'ont pas permis à ce jour de prise de décision allant dans le sens d'une réhabilitation. Lors de sont dernier courrier de février 2017, la Ville précisait que cette opération n'était pas à l'ordre du jour. 

Parallèlement, les pistes de recherche de financements privés se poursuivent. La Fondation du Patrimoine, sollicitée par l'association, a en effet donné son accord de principe sur une opération de financement. Elle sera contactée prochainement afin d'aborder les modalités pratiques de mises en oeuvre. 

Parallèlement, la réflexion sur l'affectation de la gare haute sera menée, en collaboration avec le Conseil Consultatif d'Habitants qui s'est également saisi du dossier.

Relancer l'association, une nécessité

Un point rapide sur l'évolution du nombre d'adhérents a été présenté. Au 31 décembre 2016, l'association compte 90 adhérents à jour, en légère augmentation. Si le nombre reste stable depuis 2014, il est nettement inférieur à 2007, année de restauration de la gare basse (218 adhérents). Le nombre de membres actifs, qui a également diminué, ne permet plus d'assurer des actions d'envergure dans des conditions optimales (comme les Journées du Patrimoine, par ex.).

Relancer l'association est donc une nécessité. Dans cette optique, nous avons mis à jour nos supports de communication (dépliants, dossiers de presse) et effectuerons une distribution de dépliants dans le quartier au courant du premier semestre. Si certains membres se sont d'ores et déjà portés volontaires et effectuent actuellement des distributions dans le quartier, nous sommes toujours à la recherche de bonnes volontés qui souhaiteraient apporter leur contribution. 

Pour mémoire, la précédente campagne de sensibilisation, effectuée en 2007, avait permis de ramener plus d'une centaine de nouvelles adhésions.

Journées du Patrimoine dans les deux gares

L'AG a été également l'occasion de revenir sur les animations des Journées du Patrimoine, qui ont permis d'ouvrir la gare haute pour la première fois. Cette ouverture de la gare haute a été possible grâce à un partenariat avec Grand Besançon Habitat, propriétaire du lieu, et avec le Conseil Consultatif d'Habitants qui nous a aidé sur le plan logistique (bénévoles, prêt de matériel...).

300 personnes ont été accueillies sur les deux jours malgré une météo exécrable, dont plus de 200 en gare haute. A noter que de nombreux Brégillots ont profité de l'occasion pour découvrir la gare haute, objet de curiosité dans le quartier. Cette action devrait être reconduite en 2017, en fonction des possibilités. 

Là encore, il nous faut davantage de bénévoles pour assurer une ouverture des deux gares dans de bonnes conditions !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le compte-rendu intégral de l'AG en cliquant ici.

Commentaires

  • Comme TOUT à Besançon dépend de Monsieur FOUSSERET et que les avancées du Funiculaire se sont toujours faites contre sa volonté, il est normal que vous trouviez autant d'opposition (et de faux-fuyants). Et cette situation va durer jusqu'en 2020, date des prochaines élections municipales... Bon courage néanmoins, tenez bon.

Écrire un commentaire

Optionnel