Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'histoire du Funiculaire - Page 27

  • Permalien Pin it!

    Monuments Historiques : la commission a retenu notre dossier

    La délégation permanente de la Commission Régionale des Patrimoines et des Sites, réunie le 12 avril dernier, a retenu le dossier de demande de protection du Funiculaire au titre des Monuments Historiques.

    La délagation a estimé "que l'immeuble présente, au regard de la loi de 1913 sur les Monuments Historiques, un intérêt justifiant la poursuite de la procédure". En conséquence, un dossier de protection complet sera constitué par M Blandin, chargé de protection à la CRMH, puis soumis à la CRPS réunie en scéance plénière.

    Cette dernière décidera de la protection éventuelle de l'édifice.

    D'ores et déja, la première étape a été franchie avec succès, ce qui nous donne bon espoir pour la suite...

    A. Jury

  • Permalien Pin it!

    Inscription aux Monuments Historiques : première lecture

    La procédure d'inscription du Funiculaire à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques suit son cours. Jeudi 12 avril, notre dossier, concernant la protection des immeubles, sera présenté devant la Commission régionale des Monuments Historiques (délégation permanente) pour une première lecture.

    A l'issue de cette session, nous saurons si la Commission décide de poursuivre la procédure de protection du Funiculaire. Même si cela ne garantit pas une inscription future, il s'agit d'une étape importante à franchir.

    La procédure de protection des meubles (voitures, machinerie) sera initiée ultérieurement par la Commission départementale des Antiquités et des Objets d'Art (CDAOA).

  • Permalien Pin it!

    Petite photo de famille

    medium_Top3.3.jpg

    Voici une photographie prise au début des années 1940 devant la gare supérieure du Funiculaire, au lieu qu'on appelait communément la "place du Funi". On y voit notamment Mme Rahn (en noir, à gauche avec la casquette), wattman, ainsi que son époux (au fond à gauche, avec la casquette), mécanicien, engagé à la Compagnie en 1914. Tous deux ont travaillé au Funiculaire jusqu'au lendemain de la guerre.

    Nous tenons à remercier Mme Vuillemin (au premier plan avec le chien), qui nous a confié cette photographie.

    A. Jury